La postsouveraineté

Un autre article qui fait l’autopsie de la raclée du 2 mai et de l’autodestruction du PQ. Cette fois d’Alain Dubuc de la Presse.

“Il pourra sembler présomptueux de déclarer la fin d’une ère quand l’appui à la souveraineté reste élevé, à 37% dans notre dernier CROP, mais à 43% il y a quelques mois. En gros, donc, autour de 40%. Cet appui est important, mais trop faible pour mener à une victoire, d’autant plus qu’il ne progresse pas à travers le temps. Ces chiffres nous disent que le projet souverainiste n’est certainement pas mort, mais qu’il a cessé d’être une solution ou une option pour plusieurs de ses partisans et qu’il a donc cessé d’être une menace pour ses adversaires.”

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s